Les formations au Campus Saffraanberg

Qui / Quoi / Où ?

Tu peux te rendre au Campus Saffraanberg si tu veux commencer comme sous-officier. Condition de base est ton CESS. As-tu déjà un baccalauréat ou un master ? Alors tu peux aussi opter pour certaines fonctions via le recrutement sur diplôme. Le Campus Saffraanberg offre également une année de formation préparatoire pour le concours d’admission à l’Ecole Royale Militaire. L’information en détail concernant les différentes formations se trouve ci-dessous par thème.

Si tu as ton CESS, tu peux opter pour une formation technique ou non-technique.

Au cas où tu as un baccalauréat ou un master, tu peux choisir entre l’incorporation normale ou le recrutement sur diplôme.

Si tu veux savoir quelles fonctions sont accessibles après ces formations, regarde sur www.mil.be. Tu trouveras plus d’information concernant les conditions dans notre FAQ.

Ta candidature comme sous-officier, ou un cycle de formations, prend 3 ans. Ce cycle de formation commence au Campus Saffraanberg, suivi d’une phase de spécialisation dans une des écoles prévues (si d’application) afin de terminer avec un training « on the job » dans l’unité.

Clôturer ta formation avec succès au Campus Saffraanberg veut dire que tu réussis sur 4 critères différents : académique, militaire, sportif et caractériel. Tu seras testé régulièrement dans les 4 domaines pour vérifier que tu remplisses les normes requises.

Si la catégorie de volontaire est plutôt quelque chose pour toi, ou tu veux étudier à l’Ecole Royale Militaire, il vaut mieux que tu procède ta recherche sur www.mil.be.

Au début de l’été, si ta candidature est toujours en cours, tu seras invité pour les épreuves de connaissance scolaire (ECS) afin de tester ta connaissance de base avant de pouvoir entamer ta formation. Prépare-toi en lisant l’info ici !
Pendant ta formation technique, tu suivras des cours dans ta spécialisation. Tu recevras une quantité non négligeable de cours théoriques. Pendant cette formation, tu accéderas progressivement à des leçons pratiques. En même temps, nous t’apprendrons également les aptitudes militaires nécessaires.
Au cas où tu es recruté avec un diplôme spécifique, il est possible que tu sois exempté d’une partie de la formation. Celle-ci serait ainsi limitée à la partie militaire et tu l’entamerais seulement en octobre. Renseigne-toi donc auprès d’un centre d’information !
Planning annuel
  • Début de la formation : mi-août
  • Phase d’Initiation Militaire (2 à 3 semaines)
  • Début formation technique : début septembre
    • Les cours techniques sont régulièrement en alternance avec la formation militaire, comme prévu dans la phase d’initiation militaire.
  • Fin formation technique : au plus tard le 21 juillet
  • Ensuite vient la phase de spécialisation.

Attention : dans certains domaines, la phase de spécialisation aura lieu au Campus Saffraanberg.

Une journée type

Une journée type au sein du Département Formation Technique (DFT) durant laquelle les candidats techniciens suivent les cours :

  • Réveil + hygiène + corvées         06:00 – 06:50
  • Petit déjeuner                                  07:00 – 07:30
  • Salut au drapeau                             07:40 – 08:00
  • Périodes de cours (4 AM)            08:10 – 12:00
  • Repas de midi                                   12:00 – 12:55
  • Périodes de cours (5 PM)            13:00 – 17:40
  • Repas du soir                                    17:40 – 18:10
  • Étude / Cours                                   19:00 – 20:30
  • Étude libre                                         20:45 – 22:00
  • Extinction des feux                        23:00

À certaines périodes, et si les points aux tests sont bons, une permission de sortie peut être accordé une fois par semaine. Ceci signifie que tu peux sortir hors du campus et ce, jusqu’à 23h00.

En qualité de technicien à la Défense, une connaissance approfondie de l’Anglais est indispensable ! Il t’est donc conseillé d’élever ton niveau avant d’entamer ta formation. Visite donc http://hotpot.klascement.net/en.htm, Ce site offre un éventail d’exercices enrichissants : bonne chance !
Si tu cherches la matière d’une direction spécifique, regarde nos FAQ !
En fonction de la spécialisation, la formation au sein du Campus Saffraanberg a une durée de 5 mois jusqu’à un maximum de 11 mois, pendant laquelle tu suivras deux modules ou plus.
Les candidats sous-officiers suivent les deux ou trois premiers modules et ce en fonction de leur spécialité.

Les candidats officiers de toutes les composantes, qui suivent le trajet de formation long, participeront à tous les modules. Pour les candidats officiers du trajet de formation court, la formation se limite aux deux premiers modules.

La consolidation des connaissances de base démarre avec une série de cours théoriques. Assez vite, il y a aussi des cours pratiques au programme. Ces derniers ont lieu au Campus Saffraanberg, mais également pendant les périodes de camp sur l’un de nos terrains d’exercice (Brustem, Bourg-Léopold, Elsenborn, Marche-en-Famenne ou Arlon). Lors de chaque module et à l’issue de celui-ci, des tests et des examens sont planifiés.
Tu veux faire le grand saut ? Regarde alors quelles sont les conditions !
Planning annuel
  • Début de la formation : mi-octobre
  • La Phase d’Initiation Militaire (PIM) est la phase durant laquelle tu reçois la connaissance initiale générale et les compétences individuelles qui sont nécessaires en milieu militaire.
  • La Formation CADRE te permet de poursuivre le développement de tes compétences militaires, physiques et professionnelles. L’accent est surtout mis sur l’apprentissage de « comment prendre tes responsabilités ».
  • Pendant la Formation SECTION, tu approfondiras encore plus tes connaissances générales. Commander une section (7 à 10 personnes) est un des objectifs de ce module.
  • La Formation PELOTON est seulement destinée aux candidats officiers qui suivent le trajet long. A la fin du module, le jeune candidat doit être capable de commander un peloton (25 à 40 personnes).
  • Fin de la formation au sein du Campus Saffraanberg : fin juillet au plus tard.
  • Ensuite, il y aura la phase de spécialisation.

Veux-tu savoir quels sont les cours donnés pendant chaque phase ? Clique ici !

Une journée type

Une journée type au Département Formation Militaire (DFM) pendant laquelle les candidats non-techniciens reçoivent leur formation :

  • Réveil + hygiène + corvées         06:00 – 06:50
  • Petit déjeuner                                  07:00 – 07:30
  • Salut au drapeau                             07:40 – 08:00
  • Périodes de cours (4 AM)            08:10 – 12:00
  • Repas de midi                                   12:00 – 12:55
  • Périodes de cours (5 PM)            13:00 – 17:40
  • Repas du soir                                    17:40 – 18:10
  • Étude / Cours                                   19:00 – 20:30
  • Étude libre                                         20:45 – 22:00
  • Extinction des feux                        23:00

Régulièrement, des activités sont programmées au soir. Le rythme des activités varie en fonction du module.

Pendant certaines périodes et sous la condition d’obtention de bons points, une permission de sortie peut être accordée et ce, une fois par semaine. Ceci signifie que tu peux sortir du campus jusqu’à 23:00.

J’ai un baccalauréat ou un master, et maintenant ?

Tu n’es pas encore bachelier ou master et tu veux devenir officier, alors le site de l’École Royale Militaire (www.rma.ac.be) est celui que tu dois visiter.

Tu disposes d’un baccalauréat ou master ou équivalent, et tu remplis les conditions pour la fonction choisie, alors tu peux entamer ta formation en tant que sous-officier ou en tant qu’officier recrutement sur diplôme au Campus Saffraanberg.

Si tu es titulaire d’un master ou d’un diplôme ou certificat équivalent, tu peux directement entamer ta formation comme officier généraliste (chef de peloton, …) ou officier spécialisé (par ex. médecin généraliste, psychologue, informaticien, juriste, …).
Si tu es titulaire d’un baccalauréat ou d’un diplôme ou certificat équivalent, tu peux directement entamer ta formation d’officier généraliste (chef de peloton).

Sous condition de certains diplômes de bachelier bien spécifiques, tu peux entrer en qualité de sous-officier via le recrutement sur diplôme (par ex. communication, technique avions, personnel de support médical, …).

Dépendant de la fonction pour laquelle tu as été engagé par la Défense, tu recevras une formation militaire de base : trajet long pour l’officier généraliste (9 mois) ou trajet court pour l’officier spécialisé (5 mois).

Ensuite, et suivant la fonction, tu pourras soit commencer à exercer ton métier, soit poursuivre ta formation professionnelle dans une autre école.

Les places ouvertes peuvent varier en fonction des besoins de la Défense. Vérifiez donc sur www.mil.be/jobs afin d’être sûr si la fonction est adaptée pour toi.

Division Préparatoire à l’École Royale Militaire (DPERM)

Avant que tu ne puisses choisir cette année préparatoire, tu dois d’abord participer au concours d’admission à l’École Royale Militaire (ERM) pour commencer la formation d’officier. Toutes les informations concernant cette école sont disponibles sur www.rma.ac.be.

Si tu n’as pas réussi les examens d’admission à l’ERM ou si tu as réussi, mais n’es pas retenu en ordre utile pour commencer la formation, tu es le bienvenu à la Division Préparatoire à l’École Royale Militaire (DPERM), qui fait partie du Département Formation Technique (DFT).

Les conditions d’admission sont reprises dans la FAQ.

La Division Préparatoire à l’ERM prépare les civils et militaires, pendant une année scolaire, à entreprendre les études à l’ERM, que ce soit à la faculté des Sciences Sociales et Militaires (SSM) ou à la faculté Polytechnique (POL).

En une année, la DPERM te préparera, dans les meilleures conditions, au concours d’admission à l’ERM afin que tu puisses terminer, avec succès, tes études et ta formation militaire.

Tu reçois, pendant cette période à la DPERM, une solde, une prime de fin d’année, ainsi qu’un pécule de vacances. De plus, le logement en internat, les repas, l’uniforme et tous les frais d’étude sont gratuits. Tes parents gardent leur droit aux allocations familiales.

Si tu es déjà militaire et que tu commences ta formation à la DPERM, tu seras mis en affectation dérivée. Cela ne changera rien à ton statut ou salaire et l’année DPERM compte pour les promotions.

Formations continuées

Au sein du Département Formation Continuée (DFC), les militaires peuvent suivre des cours pour approfondir leurs connaissances dans différents domaines : anglais, néerlandais, français, mathématiques ou physique ou pour avoir une chance pour obtenir une promotion.

Le Département Formation Continuée (DFC) organise, d’une part, des formations  pour les sous-officiers souhaitant progresser dans leur carrière et, d’autre part, des formations permettant aux membres du personnel de développer leurs compétences dans le domaine des langues ou de l’enseignement.

Vous voulez suivre l’un de ces cours ? Prenez contact avec le secrétariat de DFC : KSOO-DVV-SRT@mil.be ou +32 (0)2 441 34 84

Le Belgian Defence Language Centre (BDLC) enseigne les langues suivantes : anglais, néerlandais et français, et ce, pour tous les collaborateurs de la Défense.

Lire la suite

Exceptionnellement, d’autres stagiaires participent aux cours (par exemple : les militaires d’autres pays de l’OTAN).

Le BDLC organise des tests de niveau et des cours de langue anglaise qui conduisent au niveau Standardised Language Profile 2 (SLP 2) et ceci en application de la directive OTAN STANDARDIZATION AGREEMENT Nr 6001 (STANAG 6001). En outre, le BDLC organise des tests de niveau et des cours de la deuxième langue nationale (français et néerlandais) menant au niveau 2 ; ceci conformément au « Cadre de Référence européen ». Aucun test de niveau ni aucun cours de la troisième langue nationale (allemand) n’est actuellement organisé.

Il est également possible de suivre des cours de langue et de mathématiques à distance (COURCO). Ceux-ci consistent en une ou plusieurs journées de contact par mois durant lesquelles  l’ensemble de la théorie est revu et des exercices spécifiques sont donnés. C’est aussi le moment de demander des explications au professeur par rapport à des problèmes précis. Entre deux journées de contact, les candidats réalisent des exercices et les envoient vers le professeur qui les renverra corrigés.

Si vous avez besoin d’un niveau de langue plus élevé pour l’exécution de votre fonction, vous pouvez passer au Centre pour l’Enseignement des langues à l’École Royale Militaire.

Le projet JISM se porte garant pour la formation des militaires qui doivent donner cours dans le futur. « J » représente le « Junior » et comprend la base de l’enseignement.
Lire la suite
Tous les candidats du Département Formation Militaire (DFM) suivent ce module lors de leur formation de base. Le but étant que le jeune sous-officier puisse enseigner une matière à son équipe de volontaires. « Instructor (I) » est le niveau suivant et permet un approfondissement de la matière. Ce module est, automatiquement, prévu dans le cours Formation Générale du sous-officier d’Elite (GVKOO), mais peut aussi être suivi séparément. Avec le brevet « Instructor », vous pouvez donner cours dans une des écoles de la Défense. Avec le brevet « Senior (S) » en poche, vous avez encore plus de connaissances concernant la gestion d’une classe, ou de comment gérer certaines situations, … Ceci est vraiment une plus-value si vous êtes confrontés à une classe. Le dernier module de perfectionnement est le « Master (M) ». Ce module est surtout destiné aux personnes qui travaillent dans une cellule méthodique.

DFC organise également deux modules, qui sont importants pour les promotions des sous-officiers, c.-à-d. la Formation Générale des sous-officiers supérieurs (GVHOO) et…

Lire la suite

… la Formation Générale des sous-officiers d’élite (GVKOO).

Après la réussite de la GVKOO (composée des modules leadership, règlements et le cours « Instructor ») et des modules de spécialisation, liés avec votre profil, vous serez promu au grade de premier sergent-major.

La GVHOO est composée par une partie « matières générales », une partie « briefings à propos de la Défense » et par un examen écrit et oral.  Réussir cette formation ouvre la possibilité d’introduire votre dossier d’avancement. Un comité prendra, alors, la décision de vous promouvoir dans le grade d’Adjudant-chef.

Prêt à relever le défi ?

Centre d'information

Tu peux poser directement toutes tes questions dans le centre d'information de ta région.